EXTRAIT DE NEWS AUVERGNE . COM

A période exceptionnelle, décision exceptionnelle. Depuis lundi, les ateliers du numéro un des parapluies Made in France, basé à Aurillac (Cantal), ne produisent plus de parapluies mais des blouses médicales lavables à destination des personnels hospitaliers. Une blouse très technique, développée en partenariat avec le centre hospitalier d’Aurillac, dont manque cruellement les agents médicaux dans toute la France.

Au lendemain de l’annonce du confinement, Matthieu Piganiol, à la tête de l’entreprise familiale, avait dû se résoudre à fermer ses ateliers et mettre ses salariés au chômage partiel. Une grande première dans l’histoire des parapluies Piganiol qui existent depuis 1884. « Même pendant la Première et la Seconde guerres mondiales l’activité avait pu se poursuivre. Je ne pouvais pas me résoudre à l’idée de devoir rester chez moi confiné sans pouvoir être utile en cette période de crise », résume le Pdg.
Très vite, la Maison Piganiol contacte une usine de tissus située à proximité et travaille sur des prototypes en collaboration avec l’hôpital. Depuis, un modèle de blouse a été validé par les instances médicales. Une dizaine de salariés (sur vingt) ont donc été rappelés sur la base du volontariat. L’atelier a été réaménagé pour répondre aux exigences sanitaires.

« Cela n’a bien sûr rien à voir avec ce que nous avons l’habitude de faire, mais nous nous sommes adaptés. Nous fabriquons une quinzaine de blouses à l’heure, soit environ 90 par jour », confie Matthieu Piganiol qui espère pouvoir monter en puissance dans les jours à venir.

« J’en appelle aux personnes qui savent piquer et qui pourraient venir nous aider, car les besoins sont énormes », lance le patron cantalien. Dans un deuxième temps, la maison Piganiol espère pouvoir rapidement fabriquer aussi des masques.

Geneviève Colonna d’Istria

 

PROVINCES GERGOVIA 23 JUIN 19321

Sortie en Auvergne de nos compatriotes et amis de l’association Gergovia de Craponne (Rhône)

Article du journal LE SALUT PUBLIC du 23 juin 1932

AUVERGNE REGION 2003 06 SAINT NECTAIRE

L'AUVERGNE dans l'article du Salut Public du 11 novembre 1910

L’Auvergne de Lyon dans l’article du journal le Salut Public du 11 novembre 1910

 

 

 

 

Article de Jean Ajalbert paru dans le supplément littéraire du Figaro du 25 octobre 1890

AUVERGNE SUPPL LITTERAIRE DU FIGARO 25 OCTOBRE 1890 01

AUVERGNE SUPPL LITTERAIRE DU FIGARO 25 OCTOBRE 1890 02

AUVERGNE SUPPL LITTERAIRE DU FIGARO 25 OCTOBRE 1890 03

 

 

Amis visiteurs , prenez le temps de parcourir notre site et n’hésitez pas à nous faire part de toutes vos idées et suggestions . Nous comptons sur vous pour alimenter nos différentes rubriques particulièrement la rubrique chroniques. Vous pouvez vous adresser à nous via le secrétaire en cliquant sur l’enveloppe à côté de son nom en bas de la page à gauche.

 

 

 

L´AUVERGNE, regroupe une multitude d´espaces variés et merveilleux protégés par leurs relatifs éloignements, et apparaît comme une forteresse d´où divergent les eaux, les routes, et les Hommes. C´est le royaume des grands espaces, des volcans assoupis, des lacs propices aux légendes.

maxicantal3 maxidome4 hteloire3

AUVERGNE de LYON  est un lieu de rencontres, d´amitié et de solidarité. Nous voulons être un trait d´union entre le ‹ Pays › et la région lyonnaise en accueillant nos compatriotes , en les aidant à s´insérer dans la capitale des Gaules.